- L' adjudant Johann RICART chef de stage CIED contrôlant l'utilisation d'un détecteur de métaux typre DHPM par un stagiaire irakien.


- Du 04 mai au 22 juin 2019, au sein de la deuxième école de l’ICTS (Iraki Counter Terrorism Service), se déroule le stage C-IED (Counter IED Course). Ce dernier est à dominante génie. Les 33 participants seront encadrés par 4 instructeurs irakiens eux-mêmes mentorés par 8 instructeurs Français de la Task Force Narvik issus du 6° RG. Ce stage d’une durée de 8 semaines sera organisé de la manière suivante :
- Les cinq premières semaines (SEARCH COURSE SURVIVABILTY) sont centrées sur l’évolution des sapeurs sous la menace IED et MUNEX où sont mises en pratique les techniques de recherche, de protection et de sauvegarde ainsi que sur la destruction d’un certain type d’IED.
-Les trois dernières semaines (SAPPER COURSE) sont centrées sur la qualification à l’emploi d’explosif dans le cadre de bréchage de bâtiments ou de destruction de munitions et d’IED.


- Lancée le 19 septembre 2014, l'opération Chammal est le nom donné au volet français de l'opération interalliée Inherent Resolve (OIR) rassemblant plus de 60 nations. 
A la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, elle vise à apporter un soutien militaire aux forces locales engagées dans le combat contre Daesh sur leur territoire. 
Le 08 septembre 2015, sur décision du président de la République et face à la menace terroriste pesant sur la France, la zone d'intervention de l'opération Chammal est étendue à la Syrie, afin de pouvoir frapper également les centres depuis lesquels Daesh planifie et organise ses attaques. 
Le 20 novembre 2015, à la suite des attentats perpetrés à Paris, l'adoption par les Nations Unies de la résolution 2249 marque la détermination de la communauté internationale de combattre par tous les moyens la menace terroriste, qu'il s'a
190530-F-NA001-001.JPG Photo By: Courtesy Photo

CAMP ARIFJAN, Kuwait - - L' adjudant Johann RICART chef de stage CIED contrôlant l'utilisation d'un détecteur de métaux typre DHPM par un stagiaire irakien. - Du 04 mai au 22 juin 2019, au sein de la deuxième école de l’ICTS (Iraki Counter Terrorism Service), se déroule le stage C-IED (Counter IED Course). Ce dernier est à dominante génie. Les 33 participants seront encadrés par 4 instructeurs irakiens eux-mêmes mentorés par 8 instructeurs Français de la Task Force Narvik issus du 6° RG. Ce stage d’une durée de 8 semaines sera organisé de la manière suivante : - Les cinq premières semaines (SEARCH COURSE SURVIVABILTY) sont centrées sur l’évolution des sapeurs sous la menace IED et MUNEX où sont mises en pratique les techniques de recherche, de protection et de sauvegarde ainsi que sur la destruction d’un certain type d’IED. -Les trois dernières semaines (SAPPER COURSE) sont centrées sur la qualification à l’emploi d’explosif dans le cadre de bréchage de bâtiments ou de destruction de munitions et d’IED. - Lancée le 19 septembre 2014, l'opération Chammal est le nom donné au volet français de l'opération interalliée Inherent Resolve (OIR) rassemblant plus de 60 nations. A la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, elle vise à apporter un soutien militaire aux forces locales engagées dans le combat contre Daesh sur leur territoire. Le 08 septembre 2015, sur décision du président de la République et face à la menace terroriste pesant sur la France, la zone d'intervention de l'opération Chammal est étendue à la Syrie, afin de pouvoir frapper également les centres depuis lesquels Daesh planifie et organise ses attaques. Le 20 novembre 2015, à la suite des attentats perpetrés à Paris, l'adoption par les Nations Unies de la résolution 2249 marque la détermination de la communauté internationale de combattre par tous les moyens la menace terroriste, qu'il s'a


DOWNLOAD PHOTO (0.52 MB)


This photograph is considered public domain and has been cleared for release. If you would like to republish please give the photographer appropriate credit. Further, any commercial or non-commercial use of this photograph or any other DoD image must be made in compliance with guidance found at http://www.dimoc.mil/resources/limitations.html , which pertains to intellectual property restrictions (e.g., copyright and trademark, including the use of official emblems, insignia, names and slogans), warnings regarding use of images of identifiable personnel, appearance of endorsement, and related matters.



Back to Gallery